SI SEULEMENT…

La vie est pleine de décisions, de choix qui s’imposent à nous. Parfois, nous pensons bien faire, mais nous nous trompons. Dès fois, il nous faut traverser des obstacles pour apprécier ce que nous avons. Les regrets nous suivent et ne pouvant pas les effacer nous essayons de vivre avec et de soulager notre conscience. Si seulement, nous avions la machine à remonter le temps, nous modifierons notre vie. Personnellement, si elle existait, je puiserai la force qui est en moi pour conserver mon amitié avec Adé  et je tairai mon orgueil au profit de l’humilité dans les conflits. Si seulement, cette machine utopique et imaginaire existait, je trouverai la force qui me fait défaut présentement, celle qui n’est autre que le courage d’oser pour affronter mes peurs. Si seulement elle existait, les américains effaceraient les pages obscures de leur histoire marquée par des attentats ; les sud-africains quant à eux n’hésiteraient pas à sauver leur père, leur héro Nelson MANDELA.

Si cela était possible, je pense que le Burkina Faso réécrirait son histoire autrement, évitant à nos martyrs d’aller jusqu’au sacrifice suprême. Si je pouvais, je montrerais au monde entier que la paix devrait être une quête permanente et que nous ne pouvions pas combattre la barbarie en commettant des actes barbares ; si seulement j’avais cette capacité, j’apprécierais chaque moment passé avec toutes les personnes qui ne sont plus de ce monde et je me ferais des souvenirs d’elles au coin de ma mémoire. Si je pouvais, je porterais les épreuves des personnes qui me sont chères  pour ne pas voir leur souffrance ; si je pouvais j’épargnerai à mon fils cette vie d’hommes déshumanisée et je resterais éternellement à ses côtés.

Machine à remonter le temps

Machine à remonter le temps

Si seulement la vie pouvait être un long fleuve tranquille ou chacun n’aurait aucun ressentiment, aucune haine, où les attentats n’existeraient pas, les persécutions et l’injustice n’auraient pas leur mot à dire, où l’appât du gain facile ne serait pas notre priorité, je pense que nous vivrions mieux dans la sérénité et dans la tranquillité ; je suis désolé de vous dire que malgré notre course effrénée vers notre satisfaction personnelle et nos intérêts égoïstes placés plus haut que l’humanité nous ne sommes pas en paix ; nous vivons dans la crainte soit d’une crise politique, économique, financière et sociale.

Si les hommes pouvaient faire preuve de grandeur d’âme et non de bassesse, si le partage et l’amour était notre devise et notre raison d’être, nous ferions de grandes choses ensemble parce que l’union fait la force. Oui je suis peut-être en train de rêver d’un monde qui n’existe pas, mais, je suis convaincu que nos « si » peuvent devenir réalité si nous nous accordons à faire preuve de tolérance et de compréhension envers notre prochain. Pour y arriver nous devons faire un immense effort d’acceptation de nos différences et de reconnaissance d’un besoin essentiel des uns et des autres dans le cosmos.

Kamimani

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s