La grossesse, sujet toujours tabou dans nos sociétés africaines

Parfois, il faut aller jusqu’au bout du désespoir pour retrouver l’espoir. Avant tout propos, permettez-moi de rendre gloire au Seigneur de la grâce qu’il nous a accordée en nous donnant la faveur et la joie d’avoir notre fils à nos cotées. Merci mon DIEU pour ton amour au moment où aveuglée par le chagrin et…